Maman freelance rédaction web
FAMILLE / VIE DE MAMAN,  REAL TALK

Témoignage d’une maman freelance

Maman freelance, en voilà un terme qui suscite pas mal de questions ! Comment je m’organise entre bébé et travail ? Comment je gère mon emploi du temps ? Comment cela se passe à la maison ? Vous êtes nombreuses à me le demander au quotidien ! Je me suis dis que c’était alors l’occasion de vous écrire un article sur le sujet. Voici mon témoignage en tant que maman freelance !

Comment gères-tu ton travail et ta vie de maman ?

Ah oui, la gestion d’une journée ! Le sujet qui revient tout le temps ! Et bien vous savez quoi ? Je n’ai tout simplement pas de secret. Pour tout vous dire, j’évite même de me faire des plans. Car avec un bébé, on ne sait jamais comment une journée de boulot va se dérouler ! Il y a des jours OUI et des jours NON. Il faut simplement apprendre à s’adapter. Surtout, gardez en tête que c’est à nous, les mamans, de nous adapter à notre enfant. Et pas l’inverse. Je fais donc au mieux (du moins, j’essaye) pour aménager des périodes boulot pour moi et divertissements pour la puce. Il faut savoir que ma fille ne va pas à la crèche. Et non les amis ! Et vous savez ce que cela signifie ? Avec maman toute la journée !  

Quelle est ta journée type en tant que maman freelance ?

Comme je le disais plus haut, je n’ai pas vraiment de journée type. Je sais, à peu près, dès le matin si la journée sera productive ou pas. (Je me réserve quand même une marge d’erreur 😀 ). Cependant, voici grosso modo mon

emploi du temps d'une maman freelance :

  • Le matin : je me lève avant tout le monde. Je sors le chien et j’allume l’ordinateur. Je regarde mon carnet dans lequel j’ai noté la veille ma To-Do-List de travail pour la journée. Puis, je commence par relire les articles déjà rédigés et pas encore envoyés. Ensuite, soit j’y apporte des modifications, soit ils sont prêts pour les clients. J’aime relire mes articles « à froid », j’y trouve, en principe, toujours quelques petites coquilles ! Enfin, je rédige jusqu’à ce que ma fille se réveille.
  • En fin de matinée : lorsque mon mari ne travaille pas le matin, j’en profite pour m’avancer dans mes textes. Je regarde mes missions de rédaction, ou encore de traduction. Bref, je bosse !
  • Après-manger : Je souhaite que ma fille fasse la sieste ! En principe c’est le cas, cela me laisse entre deux et trois heures pour rédiger en toute tranquillité. Je m’organise d’ailleurs pour garder tout ce qui concerne le travail de rédaction web pour cette période de la journée. Car j’ai besoin de ma concentration au maximum !
  • À partir de 16 heures : C’est le moment où ma fille se réveille et que, pour ma part, je raccroche un peu. Moments de jeux et d’apprentissage sont au rendez-vous ! Lorsque, par contre, elle souhaite jouer à ses jeux sur la tablette, j’en profite pour m’avancer dans mon travail en gardant toujours un œil sur elle. (Oui, ma fille a une tablette. Bouuuh mère indigne.)
  • Le soir : Une fois mon enfant couché, je me remets à l’écran jusqu’à ce que mon mari rentre, ce qui fait vers 23 heures environ.

 

Mon organisation

Pour tout vous dire, je n’ai pas vraiment une organisation hyper cadrée. Mais, il y a quelques petites choses qui m’aident énormément :

  • Mes carnets : j’en ai plusieurs, et je les utilise pour noter mes To Do List, mes idées ainsi que mes plans rédactionnels. (un carnet de chaque).
  • Trello : Cet outil en ligne qui m’aide à visualiser mes missions à faire, en cours ou futures ! 
  • Le rangement : que ce soit chez moi ou sur mon ordinateur, j’essaye de garder les choses un minimum rangées pour éviter de perdre du temps en recherche et pour faciliter ma comptabilité.

Et voilà mon emploi du temps pour une journée type de ma vie de maman freelance ainsi que quelques petits trucs pour l’organisation ! Évidemment, toutes les journées ne se déroulent pas comme ça, loin de là ! Mais je m’arrange toujours pour faire un maximum. Ma fille n’a que deux ans et demi. Lorsqu’elle ira à l’école, ce sera une toute autre organisation !

maman freelance témoignage

Quels sont les avantages d'être une maman freelance ?

Lorsque j’ai fait le choix de me lancer dans l’entrepreneuriat, tout était déjà très clair dans ma tête : ma fille, ma priorité. Je savais pertinemment que si je retournais à mon travail en tant que salariée dans une entreprise (j’étais responsable de magasin), les horaires auraient été difficiles à combiner avec l’éducation de ma fille. C’est un choix que j’ai personnellement fait, et je respecte, bien évidemment, celles qui travaillent à temps complet et qui doivent faire garder leur enfant. Cependant, ce n’était pas ma vision des choses. J’ai donc profité de ma maternité et de mon déménagement sur Toulouse pour me reconvertir à 100% dans mon métier de blogueuse, rédactrice web et traductrice. Trois choses qui me passionnent et qui ont toutes un rapport avec les mots. 

Voici quelques points forts (à mes yeux) dans le fait d’être une maman freelance :

  • l’autonomie
  • la gestion de son emploi du temps
  • la liberté
  • choisir quel sera son bureau du jour (j’entends par là que peu importe où je me trouve, il me suffit d’avoir une connexion internet pour travailler)
  • être indépendant
  • passer du temps avec ma fille (l’avantage numéro 1 pour moi !)
Pour cela, il faut tout de même une forme de courage et beaucoup d’énergie. En étant son propre boss, dîtes-vous bien que personne ne fera rentrer l’argent pour vous. C’est votre business, votre autre bébé. À vous de bien vous en occuper pour qu’il grandisse en bonne santé ! 😀

Et voilà ! Vous en savez plus sur ma vie au quotidien en tant que maman freelance. Gérer une entreprise demande du temps et beaucoup d’investissement de soi. Il est vrai que ce n’est pas simple tous les jours de combiner les deux casquettes. Mais c’est la vie que j’ai choisi et je ne le regrette pas. Je suis heureuse d’exercer le métier que j’aime, de pratiquer ma passion, au jour le jour. Je ne sais pas si j’étais prédestinée à être rédactrice web. Pour tout vous dire, le monde du web me faisait presque peur il y a quelques années. Mais les connaissances, l’apprentissage, les formations ont fait qu’aujourd’hui je me trouve exactement là où je dois être : bien dans mes baskets.

Une dernière chose tout de même, si vous souhaitez vous lancer dans l’auto-entrepreneuriat, je vous conseille d’être stable niveau logement. N’espérez pas obtenir un prêt bancaire en tant que freelance. En tout cas, pas avant au moins trois ans d’activité !

Si le sujet de maman freelance vous intéresse, j’avais rédigé ce premier article ICI !

Enfin, vous pouvez également consulter mon site web professionnel OBNS Média.

J’espère que cet article vous a été utile. Si c’est le cas, n’oubliez pas le petit « j’aime » Facebook !

Merci de suivre mon blog et à très vite,

blog mode toulouse onlybrightness Vanessa

pinit fg en rect red 28 - Témoignage d'une maman freelance

Share if you care !

Un commentaire

  • Rosemonde FURET

    Ton témoignage sur les mamans « Freelance » j’adore très bien expliqué. C’est un métier, et je te félicite d’associer les deux Maman + Travail à la maison, et bravo à toi. Merci pour ton blog. Ta fan Rosy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *